accueil

qui

missions

photos33

joindre

Un croyant peut-il tomber de la grâce ?

Grace-de-Dieu

Galates 5 : 4. Vous vous êtes séparés de tout le bénéfice qu'il y a dans le Christ, vous tous qui vous justifiez par [la] loi ; vous êtes déchus de la grâce. À quel moment, est-ce que Jésus-Christ n'a plus d'effet sur le croyant ? C'est lorsque le croyant essaie d'agir par ses bonnes performances devant Dieu, c'est-à-dire par la loi. Ce n'est pas écrit que nous sommes séparés des bénéfices de Jésus lorsque nous péchons...

Bonne lecture !

Sylvie

.

Comment un croyant peut-il tomber de la grâce de Joseph Prince (245)

Hébreux 12: 14. Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Ce verset ne fini pas là, il continue. 15. Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu'aucune racine d'amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n'en soient infectés. La manière de poursuivre la paix avec tout le monde et de marcher dans la sanctification (en voyant Jésus dans toutes les pages de la Bible) : c'est en veillant à ne pas se priver de la grâce de Dieu. Ce verset donne l'impression que nous ne pourrons pas aller au ciel si nous ne recherchons pas la sainteté. Et pourtant nous savons que les Évangiles disent clairement que pour aller au ciel, c'est en croyant à l'Évangile et non pas en étant saint.

Crois-tu la bonne nouvelle que Jésus-Christ sur la croix est devenu ta réponse, Il est devenu responsable de tous tes péchés, de toutes tes iniquités et de toutes tes transgressions. Dieu nous a donné Jésus dans le but qu'Il porte tous nos péchés. Si c'est ce que tu crois, tu es sauvé. Le résultat de ta croyance fait que tu deviens saint.

D'un côté nous devons rechercher la paix et de l'autre côté nous devons rechercher la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur. Ce verset n'a rien à voir avec le ciel et l'enfer. La question est : veux-tu voir Jésus ? Lorsque tu as expérimenté la grâce de Dieu et que tu ouvres les Écritures ou que tu écoutes un sermon, peux-tu y voir Jésus ? Lorsque tu regardes la nature ou le lever du soleil, peux-tu y vois Jésus ? C'est le résultat de la sanctification. La sanctification n'a rien à voir avec ce que tu portes ou la longueur de tes cheveux ou le maquillage sur ton visage.

Pourquoi certains chrétiens sont-ils si amers ? Pourquoi ont-ils du ressentiment et de la colère. Ils sont incapables de pardonner. C'est pourquoi nous avons des messages sur comment faire pour devenir capable de pardonner. Pourquoi avons-nous beaucoup d'enseignements sur ce sujet ? Pourquoi les chrétiens ont-ils des problèmes avec le pardon ou à marcher ensemble ? Et pourquoi d'un autre côté d'autres chrétiens ont des problèmes avec la promiscuité sexuelle ? Ce passage l'explique, c'est parce qu'ils se privent de la grâce de Dieu. Si tu te prives de la grâce de Dieu, des racines d'amertume se produiront, poussant des rejetons qui produiront des complications, et plusieurs pourront en être infectés.

Quelle est la racine de l'amertume ? Quand et comment arrive-t-elle ? C'est lorsque tu te prives de la grâce de Dieu. Sans la grâce de Dieu, il n'y a pas de sainteté ou de paix avec tous les hommes. La grâce est une racine plus profonde que la racine d'amertume. La racine d'amertume vient lorsque tu tombes de sous la grâce. En d'autres mots avec la racine de la grâce dans ta vie, il n'y aura pas de racine d'amertume. Mais lorsque tu tombes de la grâce, la première chose qui t'arrivera, sera une racine d'amertume. C'est ce qui arrive souvent dans les églises.

Malheureusement, la fin du verset dit que plusieurs en seront affectés et non pas seulement quelques uns. Juste une racine d'amertume dans le cœur d'une personne peut faire qu'elle dira des paroles empoissonnées qui souilleront ceux qui les écouteront. Hébreux 12 : 16. De peur qu'il n'y ait quelque fornicateur, ou profane comme Ésaü, qui pour un seul mets vendit son droit de premier-né. La conséquence de la racine d'amertume est la fornication qui est un péché sexuel. Voici ce qui arrive : lorsqu'une personne tombe de la grâce, une racine d'amertume apparaît. Une fois qu'il y a une racine d'amertume, vient une immoralité sexuelle. Je crois qu'aucune femme ne commettrait l'adultère à moins qu'elle n'ait une racine d'amertume dans son cœur envers son mari. Les problèmes sexuels ne sont pas la racine, c'est le fruit. La racine du problème c'est que cette personne est tombée de la grâce de Dieu.

Un exemple que nous avons dans la Bible est celle d'Ésaü. Hébreux 12 : 17. Car vous savez que même désirant ensuite d'hériter la bénédiction, il fut rejeté : car il ne trouva point de lieu à la repentance, quoiqu'il l'eût demandée avec larmes. Il ne trouva point de lieu à la repentance, le mot repentance en grec est le mot METANOIA qui veut dire de changer sa manière de penser. Ce qui veut dire qu'il n'a pas réussi à faire changer la manière de penser de son père. Il a essayé de faire de son mieux, il a pleuré, il a supplié son père de lui donner la bénédiction du premier-né, mais rien n'a pu faire changer l'idée de son père.

Hébreux 12 : 18. Car vous n'êtes pas venus à la montagne qui peut être touchée, ni au feu brûlant, ni à l'obscurité, ni aux ténèbres, ni à la tempête. Il parle du mont Sinaï où la loi a été donnée.

Galates 5 : 4. Vous vous êtes séparés de tout le bénéfice qu'il y a dans le Christ, vous tous qui vous justifiez par [la] loi ; vous êtes déchus de la grâce. C'est écrit pour les chrétiens, les croyants. Si nous avons des problèmes ou si nous sommes malades ou dépressifs, nous allons vouloir posséder les bénéfices d'être en Jésus-Christ. Si nous cherchons une direction, nous voulons que Jésus-Christ soit avec nous. C'est une chose terrible de ne pas avoir les bénéfices d'être dans le Seigneur. Si tu demandes à des chrétiens pourquoi est-ce que Jésus-Christ n'a pas d'effet dans leur vie, plusieurs te répondront que c'est sûrement dû à un péché. Et pourtant lorsque je lis Luc, Matthieu, Marc et Jean, partout où Jésus faisait du bien et qu'Il guérissait des malades, ils avaient tous des péchés dans leur vie. Dans les faits, Jésus était accusé d'être ami avec les pécheurs. Les prostitués, les collecteurs de taxe, les lépreux, tous ceux qui venaient à Jésus étaient guéris. Le point est que lorsqu'ils recevaient de Jésus, ils n'étaient pas parfaits. Si tu sais que la personne qui te corrige t'aime, c'est correct et tu accepteras la correction. Si une personne te corrige et que tu doutes qu'elle t'aime, tu te sentiras écrasé.

Dans l'histoire du fils prodigue, le père aime ses fils. Son ainé ne le savait pas. Il pensait qu'il devait performer pour gagner l'amour de son père. Et pourtant, il lui donnait gratuitement tout son amour. Plusieurs chrétiens croient qu'ils doivent performer pour obtenir l'amour de Dieu et pourtant ils peuvent le recevoir gratuitement. Ils pensent que par leur performance, ils pourront acheter la bénédiction et la provision que notre Père leur a déjà accordées. Le fait qu'ils ne reçoivent pas ce pourquoi ils ont travaillé pour, sais-tu quoi? Ils deviennent amers. L'acte de performer pour obtenir de l'amour, dans les faits, te fait tomber de la grâce.

Reprenons Galates 5 : 4. Vous vous êtes séparés de tout le bénéfice qu'il y a dans le Christ, vous tous qui vous justifiez par [la] loi ; vous êtes déchus de la grâce. À quel moment, est-ce que Jésus-Christ n'a plus d'effet sur le croyant ? C'est lorsque le croyant essaie d'agir par ses bonnes performances devant Dieu, c'est-à-dire par la loi. Ce n'est pas écrit que nous sommes séparés des bénéfices de Jésus lorsque nous péchons. Durant le temps de Jésus, les pécheurs touchaient Jésus et ils recevaient la guérison, mais les pharisiens ne recevaient pas parce que c'était des gens qui essayaient de recevoir par la loi. Si on regarde aux pharisiens de l'extérieur, ils ne tuaient pas, ne donnaient pas de coup aux enfants ou aux chiens dans la rue. Ils n'avaient pas l'air faible. Ils n'allaient pas vers les prostitués. Quand tu rencontrais un pharisien, il aurait pu te citer plusieurs versets des Écritures de l'Ancien Testament. À l'extérieur, ils avaient l'air juste et pur, mais ils étaient privés de la grâce de Dieu. C'est parce qu'ils essayaient d'être justifiés par leurs performances.

Imagine qu'à l'église nous invitions les gens à s'avancer pour recevoir la guérison, mais pour qu'ils puissent recevoir leur guérison, nous leur demandons qu'ils soient parfaits et qu'ils aient la foi. Lorsque nous avançons pour recevoir de la prière, ce doit être une place où Jésus remplit notre vide. Dieu ne regarde pas à nos problèmes. La femme qui a été surprise en adultère, Jésus lui a dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus. Premièrement, Il ne l'a pas condamné et ensuite Il lui a dit d'aller et de ne plus pécher. L'idée est que lorsque la personne sait qu'il n'y a pas de condamnation, ensuite elle aura la puissance d'aller et de ne pas pécher.

Le fils ainé n'était pas content que son frère revienne. Il avait pris tout son héritage et il avait dissipé son bien en vivant dans la débauche. Il était découragé de n'avoir rien à manger, il a donc décidé de retourner vers son père. Il s'était préparé un scénario où il demanderait pardon à son père. Il lui demanderait de le traiter comme l'un de ses mercenaires. Il voulait acheter comme les serviteurs de son père devaient faire, alors que dans les faits, il pouvait tout avoir gratuitement de son père. Mais il ne connaissait pas son père de cette manière. Nous ne savons pas comment Dieu nous aime, nous sommes toujours entrain de le découvrir de plus en plus.

Dans cette histoire le père aime ses deux fils. Son plus jeune fils ne sait pas comment son père l'aime, mais il est revenu pour le savoir. Son fils ainé n'a jamais quitté la maison, mais il ne savait pas que son père l'aimait. Son fils cadet est revenu à la maison et son père ne lui laisse même pas le temps de dire tout ce qu'il voulait lui dire. Il le serre dans ses bras et l'embrasse malgré qu'il sente mauvais. Le père dit aux serviteurs de vite lui apporter la plus belle robe et de l'en revêtir, de lui mettre un anneau au doigt et des souliers aux pieds.

Sous la loi, Dieu a dit à son serviteur Moïse, d'enlever ses souliers; parce que la place où il se tenait était sainte. Mais sous la grâce, Dieu dit à ses fils, mets tes souliers tu es digne de te tenir en ma présence.

Et le fils n'a rien dit, il a juste continué de recevoir l'amour de son père et de prendre plaisir à la nourriture qu'on lui donnait. Mais son frère n'était pas content. Si tu regardes à l'aîné, sa performance était centrée sur lui, face à sa relation avec son père. Luc 15 : 28 Il se mit en colère, et ne voulut pas entrer. Son père sortit, et le pria d'entrer. 29. Mais il répondit à son père : Voici, il y a tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je me réjouisse avec mes amis. Remarque qu'il n'avait pas à cœur de se réjouir avec son père. Il n'avait pas de relation avec son père, même s'il n'avait jamais quitté la maison. Est-ce que son père l'aimait? Oui, mais il ne le savait pas. Il croyait que son père voulait qu'il performe pour qu'il puisse recevoir de lui ou pour acquérir sa faveur, son amour. Le résultat est qu'il est comme un étranger face à son père. Il préférait passer du temps avec ses amis plutôt qu'avec son père. Au verset 30. Et quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé ton bien avec des prostituées, c'est pour lui que tu as tué le veau gras ! Il n'a pas dit mon frère mais ton fils. Parmi tous les péchés que son frère a commis, il a nommé celui de dépenser tout l'argent avec des prostitués. Je crois que le fils ainé avait des problèmes sexuels. Le père lui a répondu : 31. Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi. Il n'avait pas à performer, il pouvait le prendre.

La sainteté est un fruit et la grâce est la racine. Les fruits de la grâce qui apparaissent dans Galates sont l'amour, la joie et la paix. Ceux qui se savent aimer de Dieu sont ceux qui aimeront le plus les autres. Ceux qui savent qu'ils sont complètement pardonnés, sont ceux qui pourront pardonner complètement. Ceux qui reçoivent le plus donneront plus. Lorsque tu sais que tu es aimé, tes performances seront meilleures et tu performeras dans la joie.

Le verset dans Ésaïe 55 : 8. Car mes pensées ne sont pas vos pensées... Le mot car veut dire parce que mes pensées ne sont pas vos pensées. Le verset précédent dit : Que le méchant abandonne sa voie, et l'homme injuste ses pensées; et qu'il retourne à l'Éternel, qui aura pitié de lui, et à notre Dieu, car il pardonne abondamment. Ce qui veut dire que les pensées de l'Éternel sont des pensées de grâce et que les pensées de l'homme sont jugement.

Longtemps avant que le peuple d'Israël adore le veau d'or au pied du mont Sinaï, ils étaient tombés de la grâce. Lorsque Dieu les a fait sortir d'Égypte, il n'y avait pas de loi. Ils se sont plaints et Dieu a ouvert la mer. Après un certain temps, ils se sont plaints au sujet de l'eau amère et Dieu en a fait de l'eau douce. Ensuite, ils se sont plaints et Dieu leur a envoyé la manne du ciel. Tout au long de leur marche, ils se plaignaient, ils péchaient et Dieu les bénissait. De l'Égypte jusqu'au mont Sinaï, Dieu ne considérait pas leur obéissance ou leur fidélité, Il leur faisait grâce sur la base de sa bonté et de sa fidélité. Le moment qu'ils ont dit qu'ils étaient capables de faire tout ce que Dieu leur demanderait, Dieu leur a donné les commandements. L'homme qui présume de ses forces, c'est de l'orgueil. Ils sont tombés sous la loi et 3,000 personnes sont mortes. Ensuite, ils se sont fait un veau d'or. Ils sont tombés dans l'idolâtrie. Lorsqu'ils sont sortis d'Égypte, ils n'avaient pas de désir de se faire un veau d'or. Leur désir pour faire un veau d'or, leur est venu lorsqu'ils sont tombés de sous la grâce. Je te le dis, le moment que tu tombes de la grâce, le péché commence à être attrayant. La Bible dit que la force du péché est la loi. S'il n'y avait pas eu de loi, le péché n'aurait pas eu de force.

Est-ce que ça t'arrive quelquefois de devenir impatient lorsque tu conduits. Tu ne veux pas céder ta place. Tu en es triste parce que tu es chrétien et que tu ne veux pas agir de cette manière. Et tu prends la décision qu'à partir d'aujourd'hui, tu deviendras patient sur la route. Ou dans ton mariage, tu prends la décision d'être plus doux avec ton conjoint lorsqu'il t'irrite. Habituellement qu'est ce qui arrivera dans la même journée? La police t'arrête ou tu as une grosse dispute avec ton conjoint. Tu es tombé de la grâce longtemps avant de perdre ton sang-froid, bien avant de commettre un péché. Mais personne ne voit la partie où tu essaies de faire de ton mieux. D'essayer de faire de ton mieux, veut dire qu'il y a de l'espoir dans ta chair, lorsque Dieu dit qu'il n'y en a pas. De s'attendre à quelque chose de bon de soi-même, est la raison pour laquelle beaucoup devienne découragé. Il n'y a pas de bonne chose qui habite dans la chair. La grâce de Dieu est ce qui nous garde pour marcher dans le chemin étroit de Jésus.

Pierre a été avec Jésus pendant les 3 années de son ministère. Il a entendu ses enseignements, vu son amour, sa grâce, ses miracles et même participer aux miracles. Comment a-t-il pu renier Jésus 3 fois ? C'était un problème de fruit. C'était la même nuit où il avait dit à Jésus que même si tous les autres disciples le quitterait qu'il ne le quitterait jamais. Il était sûr de lui, il était rempli d'assurance. D'être audacieux ce n'est pas d'être sûr de soi, c'est d'avoir confiance en Jésus. Pierre était sûr de lui. Jésus a regardé Pierre et Il lui a dit : avant que le coq ne chante, tu me renieras trois fois. Ne dis jamais que tu ne feras jamais une telle chose. À la place, tu peux dire que par la grâce de Dieu tu ne feras jamais une telle chose. Tout dépend de la grâce de Dieu et non pas de tes capacités.

Hébreux 12 :18. Vous ne vous êtes pas approchés d'une montagne qu'on pouvait toucher et qui était embrasée par le feu, ni de la nuée, ni des ténèbres, ni de la tempête, 19. Ni du retentissement de la trompette, ni du bruit des paroles, tel que ceux qui l'entendirent demandèrent qu'il ne leur en fût adressé aucune de plus, 20. Car ils ne supportaient pas cette déclaration: Si même une bête touche la montagne, elle sera lapidée. Pourquoi parler de tomber de la grâce et ensuite parler de montagnes. C'est parce que c'est au sujet de la loi et de la grâce. Dans l'Ancien Testament Dieu a dit : gardez-vous de monter sur la montagne, ou d'en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera puni de mort (Exode 19 : 12). Aujourd'hui, c'est encore vrai, quiconque touche à la loi, le résultat est le même, la mort. Hébreux 12 : 21. Et ce spectacle était si terrible que Moïse dit: Je suis épouvanté et tout tremblant ! Même Moïse avait peur. Remarque Dieu n'était pas là. 22. Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges. À la montagne de Sion, la montagne de la grâce, tu ne peux pas compter le nombre d'anges. 23. De l'assemblé des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, Dieu est là. 24. De Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l'aspersion qui parle mieux que celui d'Abel. Jésus est là. Plusieurs chrétiens continuent de se tenir au mont Sinaï et de prêcher la loi et pourtant Dieu n'est plus là. Va au mont Sion où le sang de Jésus parle mieux que le sang d'Abel.

Ce sont les dernières paroles de Paul parce qu'il savait qu'il ne les verrait plus. Actes 20 : 28. Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Église du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang. 29. Je sais qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n'épargneront pas le troupeau, 30. Et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. Des choses pernicieuses, ce qui veut dire de s'éloigner de l'original. 31. Veillez donc, vous souvenant que, durant trois années, je n'ai cessé nuit et jour d'exhorter avec larmes chacun de vous. 32. Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l'héritage avec tous les sanctifiés. C'est de croire à la parole de sa grâce et non pas à la loi.

Lorsque tu es sous la grâce, c'est facile d'hériter. Un homme riche meurt, son fils héritera qu'il soit bon ou mauvais. Son héritage n'a rien à voir avec ses performances ou sa conduite ou son caractère. Le fils hérite de ce que le père a. Notre héritage est basé sur la grâce. Remarque que la parole de grâce t'édifiera et te donnera un héritage. C'est pourquoi nous devons continuer d'écouter la parole de sa grâce. Ne tombons pas de la grâce. Le diable est subtil, il te donnera des choses logiques pour pervertir la parole de la grâce. Remarque que lorsque tu acceptes des enseignements pernicieux, les loups viendront pour dévorer les brebis. Tout ce qui n'enseigne pas la grâce est une vérité perverse (corrompue).

Jésus même avant d'avoir fait un miracle, lorsqu'Il est sorti de l'eau du Jourdain et que son Père Lui a dit : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir ; Jésus a entendu l'affirmation de son Père avant d'aller dans le désert. Et Il a gagné. C'est ce que nous avons besoin de faire avec notre famille. Comment pouvons-nous être capables de dire les bonnes paroles. C'est en recevant premièrement l'affirmation de notre Père céleste que nous sommes son enfant bien-aimé et qu'en nous Il prend plaisir.

Ceux qui reçoivent le plus, donnent le plus.

Pourquoi est-ce que Dieu ne nous a pas laissé dans notre culpabilité et dans nos péchés ? Pourquoi a-t-Il donné son Fils ? Il aurait pu tout simplement nous oublier ou nous laisser aller en enfer puisque nous le méritions ; Pourquoi ne nous a-t-Il pas laissé aller en enfer ?

C'est parce que Dieu nous aime !

Communauté Najoth

Najoth : Bible. 1 Samuel 19:23

Nous sommes une église chrétienne évangélique axée sur les dons prophétiques.
Notre objectif est d'aider les chrétiens de tout horizon à connaître Dieu davantage en leur enseignant comment reconnaître sa voix et ainsi pouvoir répandre la bonne nouvelle de l'évangile d'une façon plus efficace dans le quotidien.

.

 

 

Copyright 2015 Communauté Évangélique Najoth / Une réalisation de groupe Panican Inc