accueil

qui

missions

photos33

joindre

La foi imparfaite

Doute-foi-imparfaite

Nous sommes de drôles de créatures : nous croyons et en même temps, nous doutons. Notre cœur croit, mais notre tête nous dit : oui mais...
Mais viens à Lui, Il pardonnera ton doute et répondra à ta foi

Bonne lecture !

Sylvie

.

La foi imparfaite n'est pas une barrière à la grâce de Dieu
de Joseph Prince (298)

Plusieurs de nous, lorsque nous nous approchons de Dieu, sommes réellement conscients que nous avons des doutes dans notre cœur. Nous restons conscients de notre incroyance. Parce que nous sommes conscients de croire et quand même temps nous doutons ; nous nous demandons en nous-mêmes : est-ce que mon manque de foi m'empêchera de recevoir ma réponse de Dieu ? Qu'est-ce que cela me coûtera ? Est-ce que Dieu m'entendra ?

Regardons Abraham, il est le père de la foi. Moïse et David n'ont pas eu ce titre. Romains 4: 1. Que dirons-nous donc que, selon la chair, Abraham notre père a trouvé ? 2. Car si Abraham a été justifié sur le principe des œuvres, il a de quoi se glorifier, mais non pas relativement à Dieu 3. Car que dit l'Écriture ? « Et Abraham crut Dieu, et cela lui fut compté à justice » 4. Or à celui qui fait des œuvres, le salaire n'est pas compté à titre de grâce, mais à titre de chose due. Si tu travailles pour quelque chose, Dieu ne pourra pas te le donner par grâce. Dernièrement, je partageais avec mes pasteurs et je leur disais : nous pouvons entendre 10 messages de suite sur la grâce et la semaine suivante entendre un message où il y a un mélange de grâce et de loi et nous oublierons les 10 messages sur la grâce. Nous avons cette tendance naturel vers le légaliste, le travail, la performance et nous avons aussi tendance à oublier la grâce. La grâce n'est pas naturelle pour l'homme. Pour comprendre la grâce, nous avons besoin du Saint-Esprit. Si nous obtenions ce que nous méritions de la part de Dieu, nous recevrions l'enfer.

5. mais à celui qui ne fait pas des œuvres, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est comptée à justice. Il justifie l'impie (l'incroyant) et non pas le croyant. Comment un Dieu saint, juste et inflexible, où sa sainteté est sans tache ; peut-Il justifier l'impie ? C'est sur la base de la croix. Si tu crois en Jésus, à ce qu'Il a accompli pour toi et si tu crois au Père qui justifie l'impie, à cause de son Fils, ta foi t'est comptée à justice. Quelle sorte de foi ? La foi qui croit ce que Dieu dit au sujet de son Fils. Si Dieu dit que son Fils a pris notre place, nous disons Amen !

Le salut est comme une piscine pleine d'eau, rempli de l'Esprit. Lorsque tu sautes dedans, tu deviens trempé. Tu ne peux pas être sous la grâce et ne pas être saint ; pas plus que tu ne peux pas sauter dans la piscine et ne pas te mouillé. Lorsque tu touches à la grâce, tu touches à la sainteté, à la puissance de Dieu. Tu touches à la grâce, tu touches à l'Enseignant, le meilleur.

Proverbes 4 : 20. Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l'oreille à mes discours. 21. Qu'ils ne s'éloignent pas de tes yeux ; Garde-les dans le fond de ton cœur ; 22. Car c'est la vie pour ceux qui les trouvent, c'est la santé pour tout leur corps. C'est la seule médecine qui ne cause pas d'effets secondaires. Souvent nous voyons sur le feuillet que le pharmacien nous donne une au sujet d'un médicament qu'il peut y avoir des effets négatifs, comme par exemple, des maux d'estomac. Je ne suis pas contre les médicaments. Ce que je veux dire, c'est que quoi que ce soit que l'homme produira, ce ne sera jamais aussi haut que les standards de Dieu. La médecine de Dieu, c'est-à-dire sa Parole, est la santé pour tout le corps physique. Nous devons passer du temps dans la Parole et Elle nous fera du bien. Un grand homme de Dieu, Jonathan Edwards a dit : « comment cela se fait, je ne le sais pas. Mais j'ai remarqué que lorsque je passe plus de temps à lire la Parole de Dieu, je suis plein de vie et dans un meilleur état ».

Longtemps avant que Dieu devienne la santé pour ton corps, tu sentiras la vie en toi. As-tu fait ce genre d'expérience ? Tu lis un verset et il devient tellement vivant. Tu sens la vie dans ton corps, tu expérimentes la santé. Le Seigneur m'a dit de regarder le verset de Proverbes 4 :22, en hébreu. J'ai regardé ce verset en hébreu et Dieu m'a dit, regarde ce qui est au centre de ce verset. Il contient 7 mots hébreux et au centre c'est le mot qui veut dire : ceux qui trouvent. Si tu prends les lettres de ce mot, il y en a 7 et au centre c'est la lettre du nom de Dieu : ALEPH. Si tu veux avoir la vie, la santé ; garde ton attention sur Jésus et l'œuvre qu'Il a accompli et non pas sur des règles ou sur ce que tu dois faire ou ne pas faire. Si tu crois correctement, tu vivras correctement. Ceux qui trouvent sont ceux qui cherchent. Tu peux dire par leur visage si la personne a pris du temps dans la Parole. La personne qui a pris du temps dans la Parole brille et celle qui n'en a pas pris assez, elle est morose, dépressive.

Genèse 17 : 1. Et Abram était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans ; et l'Éternel apparut à Abram, et lui dit: Je suis le *Dieu Tout-Puissant ; marche devant ma face, et sois parfait ; 2. et je mettrai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai extrêmement. 3. Et Abram tomba sur sa face, et Dieu parla avec lui, disant 4. Quant à moi, voici mon alliance est avec toi, et tu seras père d'une multitude de nations 5. Et ton nom ne sera plus appelé Abram, mais ton nom sera Abraham, car je t'ai établi père d'une multitude de nations. C'est la première fois que c'est mentionné : Dieu Tout-Puissant ce qui veut dire : Je suis Celui qui a toute la puissance. Remarque qu'il est écrit : marche devant ma face et sois parfait. Ce n'est pas écrit sois parfait ensuite tu pourras marcher devant ma face. C'est comme si Dieu disait : Je suis Dieu Tout-Puissant, Je pourvoirai à tous tes besoins. Si Je te donne plus de responsabilités, réjouis-toi car Je pourvoirai. Marche devant moi, prend plaisir à être avec moi, communique avec moi, parle-moi et tu seras parfait.

Dieu nous a créés de la poussière et Il a soufflé sur nous son souffle de vie. En changeant le nom d'Abram pour Abraham, Dieu a ajouté son souffle : Hei. Hei veut dire aussi le chiffre 5. Dieu a mis sa grâce sur Abraham. En tant qu'Abram, il ne pouvait pas avoir de fils avec Sarah. Abram veut dire père d'altitude. Abraham veut dire père d'une multitude.

Genèse 17 : 15. Dieu dit à Abraham : Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï ; mais son nom sera Sara. 16. Je la bénirai, et je te donnerai d'elle un fils ; je la bénirai, et elle deviendra des nations ; des rois de peuples sortiront d'elle. Quel est l'importance de changer le nom de Saraï et d'Abram et de dire qu'Il les bénirait ? Après que leurs noms aient été changés, Isaac est arrivé. La promesse a été manifestée. Saraï veut dire mon capitaine. On peut dire qu'elle dominait. Elle a dit à son mari d'aller vers sa servante pour réussir à avoir un fils. Et Abraham n'a rien dit et il l'a fait. Dieu a soufflé sur Saraï et son nom est devenu Sarah. Son nom veut dire princesse. La promesse qu'ils attendaient est venu lorsque la grâce a été transmise. Un an plus tard le bébé est arrivé. Chaque lettre hébreu a un chiffre. Le mot grâce c'est le chiffre 5. Dans le nom de Saraï, Dieu a changé une lettre qui représente la lettre 10 qui veut dire la loi par une lettre qui veut dire grâce ou le chiffre 5. Lorsque tu es sous la loi, tu es légaliste. Tu deviens comme les pharisiens. Dieu a enlevé la loi et lui a donné sa grâce. La loi est bonne mais la grâce te rend bon. La sainteté ne peut pas te rendre saint. Mais la grâce te rend saint. Dieu enlève l'effort de l'homme et y met son souffle. Au verset 16, lorsque tu reçois le don de justice, tu règnes.

Romains 5 : 17. Si par l'offense d'un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. Genèse 17 : 17. Abraham tomba sur sa face ; il rit, et dit en son cœur : Naîtrait-il un fils à un homme de cent ans ? Et Sara, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle ? Le Dieu Tout-Puissant vient de lui apparaître et il rit. 18. Et Abraham dit à Dieu : Oh ! Qu'Ismaël vive devant ta face ! Il commence à parler de son fils. Sa foi était faible.

Romains 4 : 16. C'est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham, notre père à tous 17. Selon qu'il est écrit : Je t'ai établi père d'un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. 18. Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu'il devint père d'un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité. 19. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu'il avait près de cent ans, et que Sara n'était plus en état d'avoir des enfants. Il fait référence au même évènement. La réaction d'Abraham avait été de rire. 20. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu ; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, 21. Et ayant la pleine conviction que ce qu'il promet il peut aussi l'accomplir. Lorsque je lisais ces passages, je me sentais condamné. Mais lorsque tu regardes à cette histoire, il a ri. Hébreux 11 : 11. C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. Genèse 18 : 10. L'un d'entre eux dit : Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l'entrée de la tente, qui était derrière lui. 11. Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants. 12. Elle rit en elle-même, en disant : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux. Elle a ri et pourtant c'est écrit que par la foi elle fut rendue capable.

7. Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, Et dont les péchés sont couverts ! 8. Heureux l'homme à qui le Seigneur n'impute pas son péché ! En grec, n'impute pas, ce sont des mots qui veulent dire définitivement, positivement ne pas imputer de péché à la personne. Il y a deux bénédictions : tous tes péchés sont pardonnés et Dieu ne t'imputera pas ton péché. Lorsque tu tombes, que tu pèches, Dieu ne t'imputera pas ton péché. Parce que Dieu est saint et juste, Il a imputé tous nos péchés sur le corps de Jésus. Si tu crois en Jésus aujourd'hui, Dieu ne t'imputera pas ton péché. Sais-tu que de douter ou d'hésiter est un péché.

La femme avec la perte de sang est venue vers Jésus en tremblant et elle a touché le bord de son vêtement. Sa foi n'était pas parfaite. Elle n'était pas là pour Le connaître. Sa foi était égoïste et ignorante. Égoïste parce qu'elle voulait voler une bénédiction et elle ne voulait pas vraiment connaître le Guérisseur. C'était imparfait, parce qu'elle est venu en arrière de Jésus, au travers de la multitude. Jésus ne lui a jamais dit : penses-tu que le bord de mon vêtement a de la puissance, ne sais-tu pas que c'est Moi qui a la puissance et à cause que tu as pensé que ce sont mes vêtements qui peuvent te guérir, tu ne seras pas guéri. Nous avons un merveilleux Sauveur. Il est venu à son niveau et il lui a dit : ta foi t'a sauvée.

Nous sommes de drôle de créature : nous croyons et en même temps, nous doutons. Notre cœur croit, mais notre tête nous dit : oui mais. Mais viens à Lui, Il pardonnera ton doute et répondra à ta foi. Viens à Lui, n'aies pas peur. À chaque fois qu'Abraham ou Sarah ont ri, Dieu ne l'a pas inscrit dans ses livres et à chaque fois qu'Abraham ou Sarah ont cru, c'était noté. Lorsque Sarah a répondu en riant, elle a dit : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux. Et dans 1Pierre 3 : 6. Comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. Comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur... Et plus tard, elle a argumenté avec le Seigneur. Elle a dit au Seigneur qu'elle n'avait pas ri.

Matthieu 12 : 36. Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu'ils auront proférée. Il y en a qui me diront : oui mais pasteur, ne sais-tu pas qu'il est écrit que Jésus a dit que chaque parole dite nous en serons jugés. C'était avant que Jésus ne meurt. Tous les hommes auront à rendre compte pour leurs paroles, leurs pensées et leurs déclarations, mais pas nous, parce que nos péchés passés, présents et futurs sont pardonnés.

Cette femme voulait recevoir des mains de Jésus. Plusieurs veulent recevoir de ses mains, mais ils ne sont pas intéressés par le cœur de Jésus. Mais Jésus était plus intéressé à ce qu'elle connaisse son cœur. Il ne voulait pas qu'elle sente qu'elle avait volé une bénédiction mais Il voulait qu'elle sache que cette bénédiction lui était donnée gratuitement. Il n'a pas essayé de l'embarrasser. C'est la seule femme dans les Évangile à qui Il a dit ma fille : Ma fille, ta foi t'a sauvée, va en paix. S'il l'avait laissé dans la noirceur, cela aurait été comme une plante que tu mets dans le noir, elle devient faible et malade. Mais si tu es un chrétien, témoignant ouvertement, la plante de ta foi grandira et deviendra florissante et portera du fruit. Dieu te dit n'aie pas peur de ton manque de foi lorsque tu viens à moi. Je connais tous tes besoins. N'aie pas peur des doutes dans ton cœur, je les connais. Tu dois avoir peur que d'une seule chose c'est de ne pas venir à moi. De venir à Lui, c'est de croire en Lui.

Jean 6 :35. Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.

Même si tu as des doutes viens à Lui...
Il te pardonnera tes doutes et Il répondra à ta foi.

Communauté Najoth

Najoth : Bible. 1 Samuel 19:23

Nous sommes une église chrétienne évangélique axée sur les dons prophétiques.
Notre objectif est d'aider les chrétiens de tout horizon à connaître Dieu davantage en leur enseignant comment reconnaître sa voix et ainsi pouvoir répandre la bonne nouvelle de l'évangile d'une façon plus efficace dans le quotidien.

.

 

 

Copyright 2015 Communauté Évangélique Najoth / Une réalisation de groupe Panican Inc